mardi 14 août 2018
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

David Ferry

David Ferry

David Ferry, né le 5 mars 1924, à Orange, New Jersey, USA, poète américain, traducteur. Vit à  Brookline, dans le Massachusetts. De 1952 jusqu'à sa retraite en 1989, il a enseigné au Wellesley College. Il est aujourd'hui Professeur émérite d'anglais de Sophie Chantal Hart à Wellesley. Il a également enseigné l'écriture à l'Université de Boston et à l'Université Suffolk. En 1998, il a été élu membre de l' Académie américaine des arts et des sciences. Il est membre de l'Academy of American Poets. 
Il est également lauréat de nombreux prix importants, parmi eux le Ruth Lilly Poetry Prize for Lifetime Achievement, Bobbitt National Prize for Poetry (Library of Congress), Harold Morton Landon Translation Award, et The Academy Award of The American Academy of Arts and Letters.
Traducteur d'une version en vers critique de l' Épopée mésopotamienne de Gilgamesh et des œuvres majeures de Virgile et d’Horace.

Bibliographie

Poésie

  • Bewilderment, New Poems and Translations, University of Chicago Press, 2012, National Book Award for Poetry.
  • On This Side of the River, Selected Poems, Waywiser, 2012.
  • Of No Country I Know, New and Selected Poems and Translations, University of Chicago Press, 1999.
  • Dwelling Places, Poems and Translations, University of Chicago Press, 1993.
  • Strangers, A Book of Poems, University of Chicago Press, 1983.
  • On the Way to the Island, Wesleyan University Press, 1960.

Traductions de poésie

  • The Aeneid of Virgil, traduit du latin par David Ferry, University of Chicago Press, 2017.
  • The Georgics of Virgil, traduit du latin par David Ferry, Farrar, Straus and Giroux, 2006.
  • The Eclogues of Virgil, traduit du latin par David Ferry, Farrar, Straus and Giroux, 2000.
  • The Odes of Horace, A Translation, traduit du latin par David Ferry, Macmillan, 1998.
  • Gilgamesh, A New Rendering in English Verse, traduit par David Ferry, Farrar, Straus and Giroux, 1992.

Critique littéraire

  • The Limits of Mortality, An Essay on Wordsworth’s Major Poems, Wesleyan University Press, 1959