samedi 15 décembre 2018
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Moon walker (Marie-Christine Gordien)
Moon walker (Marie-Christine Gordien)

Marie-Christine Gordien

Moon walker

préface d'Alain Mabanckou

EditeurLa rumeur libre

CollectionPlupart du temps

Date de parution11/2018

ISBN/code barre978-2-35577-175-0

Format (mm)141 x 192

Reliurecahiers cousus couverture avec rabats

Nombre de pages96

Poids127 g

Prix 15,00 €
Feuilleter

Marie-Christine Gordien réussit ici un tour de force et sa parole arrive à point au moment où notre monde est plus que jamais marqué par les enchères des préjugés et la haine de l’Autre. Sans doute parce que nous avons oublié que la Poésie, notre ultime arme miraculeuse, est «une exploration de l’immédiat du toujours»

(extrait de la préface d'Alain Mabanckou)

... / Ce nouveau recueil, Moon Walker, est un véritable tournant dans le parcours de l’auteure et se présente à la fois comme une quête des origines et un inventaire des fêlures de notre présent. Née d’une mère française métropolitaine et d’un père Guadeloupéen, Marie-Christine Gordien revisite en petites touches l’Histoire, en particulier celle du continent noir, et la dédicace à son aïeul né au Bénin au xixe siècle, déporté en Guadeloupe lors de la traite négrière est un des indices qui retient d’emblée l’attention. L’évocation du «Soldat inconnu» nous rappelle combien l’ingratitude a fini par ensevelir pour de bon toutes ces belles âmes regroupées sous un label banal et abstrait. «Rien qu’une statue / Pour des noms sans significations», dit la poétesse.
Le recueil élargit l’horizon, avec des clins d’œil aux grands poètes de la négritude, le Sénégalais Léopold Sédar Senghor, le Guyanais Léon-Gontran Damas entre autres, tandis que la Caraïbe est présente, avec ces Antilles qui ont grandi l’auteure dans ses «impressions» et où elle prenait goût «aux profondeurs sans paroles». L’Amour est ici murmuré, tel un ultime souffle qui nous rappelle que notre humanisme est le baromètre de nos rencontres./...

Marie-Christine Gordien réussit ici un tour de force et sa parole arrive à point au moment où notre monde est plus que jamais marqué par les enchères des préjugés et la haine de l’Autre. Sans doute parce que nous avons oublié que la Poésie, notre ultime arme miraculeuse, est «une exploration de l’immédiat du toujours»…