samedi 04 décembre 2021
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Mes voisins. Récits et anecdotes de la migration (Benjamin Vanderlick)

Vanderlick Benjamin

Mes voisins. Récits et anecdotes de la migration

EditeurLa passe du vent

CollectionRécits

Date de parution09/2017

ISBN/code barre978-2-84562-311-8

Format (mm)140 × 205 mm

ReliureBroché

Nombre de pages132

Poids172 g

IllustrationIllustrations de Renaud Morel

Pré/postface Yvon Le Men et Colic Velibor

Prix 8,00 €
Feuilleter

Pré/postface Yvon Le Men et Colic Velibor

Le livre Mes voisins de Benjamin Vanderlick, ethnologue et photographe, rassemble les récits et anecdotes de migrations, recueillis par des habitants de quartiers populaires des agglomérations d’Annemasse, de Bron, de Lyon, de Saint-Étienne et de Vaulx-en-Velin, auprès d’un de leur voisin. Des poèmes autobiographiques, des fragments de vie livrés, des anecdotes personnelles qui donnent à écouter la France d’aujourd’hui. Quatre chapitres structurent le livre : « Choisir de partir, choisir la France » , « Arriver, être accueilli, s’installer », « Être accueilli, être accepté, s’intégrer, avancer, transmettre » et « Être déraciné : Puisque c’est comme ça, il faut tenir ». La démarche a été portée par le collectif documentaire lyonnais Service Compris.

Le livre Mes voisins de Benjamin Vanderlick, ethnologue et photographe, rassemble les récits et anecdotes de migrations, recueillis par des habitants de quartiers populaires des agglomérations d’Annemasse, de Bron, de Lyon, de Saint-Étienne et de Vaulx-en-Velin, auprès d’un de leur voisin. Des poèmes autobiographiques, des fragments de vie livrés, des anecdotes personnelles qui donnent à écouter la France d’aujourd’hui. Quatre chapitres structurent le livre : « Choisir de partir, choisir la France » , « Arriver, être accueilli, s’installer », « Être accueilli, être accepté, s’intégrer, avancer, transmettre » et « Être déraciné : Puisque c’est comme ça, il faut tenir ». La démarche a été portée par le collectif documentaire lyonnais Service Compris.