mercredi 13 novembre 2019
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Le verger de mûres (Françoise Fressonnet)
Le verger de mûres (Françoise Fressonnet)

Françoise Fressonnet

Le verger de mûres

Routes, détours et déroutes des alliances en Asie centrale

EditeurLa rumeur libre

CollectionChemins faisant

Date de parution11/2019

ISBN/code barre978-2-35577-182-8

Format (mm)141 x 211

Reliurecahiers cousus couverture avec de grands rabats

Nombre de pages304

Poids380 g

Illustration1 carte géographique et 42 photographies noir et blanc de l'auteure

Ouvrage publié avec le concours de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Prix 21,00 €
Feuilleter

Ouvrage publié avec le concours de la région Auvergne-Rhône-Alpes

En matière d’alliances, comment l’Asie Centrale réussit à combiner les principes du communisme et de la religion. Le livre est composé à partir du journal de terrain de l’anthropologue, sous forme de récit, où elle a conduit son enquête, pays après pays : Ouzbékistan, Kirghizstan, Kazakhstan, Tadjikistan. Une bibliographie et un glossaire complètent l’ouvrage illustré par une carte géographique et 42 photographies de l’auteure. Le verger de mûres est le premier volume de la collection Chemins faisant.

À la manière d’un journal de terrain, Françoise Fressonnet, anthropologue mais également cuisinière et psychologue, s’est immergée dans la société centrasiatique (Ouzbékistan, Kirghizstan, Kazakhstan et Tadjikistan), le plus souvent rurale, pour aller à la rencontre de femmes qui ont vécu successivement le communisme après le patriarcat, puis le post-soviétisme avec un retour de la tradition musulmane. Son but est d’observer et de partager leur vie quotidienne autour de l’économie domestique, du travail, des relations dans la famille et le couple, et de comprendre comment elles ont réussi à combiner les principes en apparence opposés, que sont ceux du communisme et de la religion, notamment en matière d’alliances.

Le livre est composé à partir du journal de terrain de l’anthropologue, sous forme de récit, où elle a conduit son enquête, pays après pays : Ouzbékistan, Kirghizstan, Kazakhstan, Tadjikistan. Une bibliographie et un glossaire complètent l’ouvrage illustré par une carte géographique et 42 photographies de l’auteure.