dimanche 24 juin 2018
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

Des brassées d'amour

Nadine Agostini

Nouveaux poêmes d'amour, CCP 18, novembre 2009

Armand le Poète signe de son écriture enfantine un de ses nombreux recueils amoureux (depuis 1995) terriblement naïf, délicat,enchanteur à l'attention de Violette, sa dulcinée. Il fait des fautes d'orthographe, rature, gribouille, encadre, dessine. Ce nouvel opus, sur la couverture duquel on peut lire « pour Violette, pour toujours ! » annonce la rupture. C'est amusant, absurde, parfois surréaliste. On aimerait rencontrer cet homme extraordinaire qui envoie des brassées d'amour, qui le dessine comme quelque chose de parfait et pourtant si simple. Car l'amour du monde d'Armand est celui du quotidien, des petites attentions, de la confiance absolue en l'autre. C'est l'amour du début de l'histoire, celui qui fait que les amoureux sont seuls au monde, dans l'émerveillement. Tout d'abord surpris, voire ahuri, on comprend vite qu'on tient un petit bijou entre les mains. Lire Armand le Poète rend heureux.