dimanche 19 novembre 2017
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

Le Mallarmé de Patrick Laupin, une entrée inconnue dans la pyramide

Alain Borer

Lettre d'Alain Borer à Patrick Laupin du 3 mars 2005

Quant au Mallarmé... il ne me quitte pas et ne me quittera plus. Pour Mallarmé autant que pour toi, l’un en l’autre, au sens où seul quelque chose comme ton génie de l’humanité, équivalent à (autant que lié à) ton sens de la langue, pouvait trouver cette entrée-là dans la pyramide, une entrée inconnue, éclairant les profondeurs –et c’est ta voix que je reconnais dans cette chambre bleue ! Il y a deux entrées chez Mallarmé, Méry & toi. Je poursuis ma lecture, plume en mains, avec quelques questions mais il faudra, mêlés, la fumée de nos cigares (sans le cigare lui-même, « sans ceci… »)...