dimanche 22 juillet 2018
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

Moments heurtés d’une essentielle respiration

Eugène Durif

Extrait de texte

Un paysage, en lequel marcher, fait d’une infinité de chemins. Nuit traversée, ainsi qu’en la souvenance hölderlinienne, « au comble de l’éveil ». Et quelle est cette impossibilité de décrire qui renvoie en fulgurances, touches brèves. Moments heurtés d’une essentielle respiration, ou paysage dans la vérité de son déploiement. A savoir une marche où dans l’ouvert, la migration infinie, ce n’est plus là qu’atteindre ce point, « là où la phrase traverse les décombres, là où le paysage s’interrompt »