dimanche 19 novembre 2017
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide
Qui voudrait m'écouter ? (Patrick Laupin)
Qui voudrait m'écouter ? (Patrick Laupin)

Patrick Laupin

Qui voudrait m'écouter ?

Livre de rencontres dans les écritures avec Patrick Laupin

EditeurLa rumeur libre

CollectionLa Bibliothèque

Date de parution08/2017

ISBN/code barre978-2-35577-073-9

Format (mm)141 x 192

ReliureDos carré collé, cahiers cousus

Nombre de pages160

Poids195 g

Illustration100 dessins et peintures en couleurs, ouvrage entièrement reproduit en quadrichromie

Prix 19,00 €
Feuilleter

Qui voudrait m’écouter ? est une nouvelle édition, revue et augmentée de l'ouvrage du même titre paru en 2007. Elle réunit des textes, dessins et peintures issus de deux ateliers : Qui voudrait m'écouter ?  fut réalisé avec les enfants et les jeunes de Clair Matin, à Vaugneray, dans le Rhône, en 2006. À l’initiative de Guy Vincent, alors directeur adjoint. Olivier Saint-Pierre anima les ateliers peinture. Le recueil Les Éclipses majestueuses fut réalisé au Centre Léonard de Vinci à Feyzin, dans le Rhône, en 2003. À l’initiative de Malika Matari, animatrice du centre social, vingt et un jeunes ont cheminé dans la création. Avec les concours, précieux, pour les mises en espace et en voix, de Dominique Lardenois et d’Élisabeth Macocco. Et la présence d’Olivier Saint-Pierre pour les ateliers de peinture.

(4ème de couverture)

Le recueil Les Éclipses majestueuses fut réalisé au Centre Léonard de Vinci à Feyzin, dans le Rhône, en 2003. À l’initiative de Malika Matari, animatrice du centre social, vingt et un jeunes ont cheminé dans la création. Avec les concours, précieux, pour les mises en espace et en voix, de Dominique Lardenois et d’Élisabeth Macocco. Et la présence d’Olivier Saint-Pierre pour les ateliers de peinture.
Qui voudrait m’écouter ? fut réalisé avec les enfants et les jeunes de Clair Matin, à Vaugneray, dans le Rhône, en 2006. À l’initiative de Guy Vincent, alors directeur adjoint. Lui tenait à coeur de faire rentrer l’acte créateur dans l’institution. « Il y avait chez nous un gisement, les enfants le portaient en eux, nous n’en savions rien » dira-t-il si justement, lorsque tous ces petits chemins se rejoignirent pour donner un livre. Olivier Saint-Pierre anima les ateliers peinture.
Dans ces moments de création, on travaille sur ce qu’on imagine quand on prononce les mots écriture et poésie, les mots rêver, frissonner, présence, absence, colère ou joie. Et je n’ai jamais vu un enfant ne pas être intelligent quand on lui parle de ce qu’il ressent. Des siècles de rêveries surgissent de ces phrases naturelles. En toute écriture, se lève au-delà de l’abîme un humain qui demande à être entendu dans le trésor vrai de ses labyrinthes. Et le seul fait d’écrire ce théâtre intérieur crée la surprise de s’écouter comme pour la première fois à l’endroit où on est vivant. Aussi j’ai fi ni par me dire que cet acte créateur sauvait le monde et la démocratie parce que tout enfant qui écrit humanise dans la petitesse de son âme le parcours futur de sa vie.

Patrick Laupin (extrait de la préface)

« Je m’ intéresse à la lecture et à l’ écriture, tout autant qu’au travail avec les autres, depuis le jour où j’ai réellement compris et ressenti que les voix des autres qui parlaient en nous nous donnaient vraiment quelque chose de mobile et recréateur. Toutes mes phrases sont orientées par ces cartes géographiques et ce climat d’un dialogue entre le silence et les voix du monde.
En ce sens dans mon écriture je n’ai jamais fait de différence trop grande entre la poésie, la pensée et le récit, et je m’en suis remis à l’ intonation de la voix.
Car si la voix est une nudité c’est seulement après qu’elle est écoutée et entendue que l’humain arrache une part de son secret aux ténèbres et s’oriente vers l’essence de la sincérité, qu’il arrache le verbe au cœur de l’innommé et en rapatrie l’essence commune et nomade sur la terre des hommes, des rêves et des langues. » Patrick Laupin

Également disponible en coffret

Exclusivité internet
L'Alphabet des oubliés (Patrick Laupin)
Qui voudrait m'écouter ? (Patrick Laupin)
Le Livre de Yanis (Patrick Laupin)
Le Blanche Autarcie des douleurs (Patrick Laupin)
Face principale du coffret

EditeurLa rumeur libre

CollectionLes Coffrets de La rumeur libre

Date de parution08/2017

ISBN/code barre978-2-35577-163-7

Format (mm)143 x 192,5 x 102,5

Poids990 g

Prix 60,00 €