jeudi 05 août 2021
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

L’art n’a que faire des lisières (Collectif )

Collectif

L’art n’a que faire des lisières

Cycles de rencontres « culture et médico-social » Rhône-Alpes 2014-2015

EditeurLa passe du vent

CollectionFaire Cité

Date de parution11/2016

ISBN/code barre978-2-84562-298-2

Format (mm)140 × 205 mm

ReliureBroché

Nombre de pages472

Poids628 g

Prix 15,00 €
Feuilleter

Comment étendre au secteur médico-social le programme Culture et Santé mis en place avec succès, depuis une quinzaine d’années, dans les hôpitaux de Rhône-Alpes ? Sur l’initiative de l’association interSTICES, chargée de la mise en œuvre du programme Culture et Santé en Rhône-Alpes, un cycle de huit rencontres a réuni, de septembre à décembre 2014, une trentaine de professionnels des secteurs culturel, artistique, sanitaire ou médico-social ainsi que des représentants d’usagers et des agents de l’État ou des collectivités territoriales. Objectif : réfléchir à la coopération, et aux conditions de celle-ci, entre des établissements ou services médico-sociaux et des structures culturelles autour de la mise en œuvre d’un projet culturel et artistique. Avec l’aide d’intervenants issus de disciplines diverses, ce groupe s’est interrogé sur les spécificités du secteur médico-social, le temps, le territoire, l’espace, la qualité, l’altérité, le handicap, l’intime, la vieillesse et la mort… Dans leur diversité, les contributions et échanges rassemblés dans le présent ouvrage L’art n’a que faire des lisières… réaffirment tous, à l’unisson de la loi de 2005, « l’ardente obligation » de garantir à toute personne en situation de handicap ou âgée « l’accès aux droits fondamentaux reconnus à tous les citoyens ainsi que le plein exercice de sa citoyenneté ». Donc, le droit de prendre toute sa part à la vie culturelle.

Comment étendre au secteur médico-social le programme Culture et Santé mis en place avec succès, depuis une quinzaine d’années, dans les hôpitaux de Rhône-Alpes ? Sur l’initiative de l’association interSTICES, chargée de la mise en œuvre du programme Culture et Santé en Rhône-Alpes, un cycle de huit rencontres a réuni, de septembre à décembre 2014, une trentaine de professionnels des secteurs culturel, artistique, sanitaire ou médico-social ainsi que des représentants d’usagers et des agents de l’État ou des collectivités territoriales. Objectif : réfléchir à la coopération, et aux conditions de celle-ci, entre des établissements ou services médico-sociaux et des structures culturelles autour de la mise en œuvre d’un projet culturel et artistique. Avec l’aide d’intervenants issus de disciplines diverses, ce groupe s’est interrogé sur les spécificités du secteur médico-social, le temps, le territoire, l’espace, la qualité, l’altérité, le handicap, l’intime, la vieillesse et la mort… Dans leur diversité, les contributions et échanges rassemblés dans le présent ouvrage L’art n’a que faire des lisières… réaffirment tous, à l’unisson de la loi de 2005, « l’ardente obligation » de garantir à toute personne en situation de handicap ou âgée « l’accès aux droits fondamentaux reconnus à tous les citoyens ainsi que le plein exercice de sa citoyenneté ». Donc, le droit de prendre toute sa part à la vie culturelle.