mardi 07 décembre 2021
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

S'amuïr suivi de Résister aux mêmes (Jean Gabriel Cosculluela)

Cosculluela Jean Gabriel

S'amuïr suivi de Résister aux mêmes

EditeurLa passe du vent

CollectionNouvelle collection Poésie

Date de parution09/2019

ISBN/code barre978-2-84562-256-2

Format (mm)140 x 220

ReliureCahier thermo-collé

Nombre de pages112

Poids160 g

Prix 10,00 €
Feuilleter

Dans sa préface à l’ouvrage, Jean-Michel Maulpoix nous informe :

« Mais si la poésie, en son aridité, est une solitude où dominent la rupture et la déliaison, le poète s’y montre entouré : ce livre, S’amuïr , est tout bruissant de noms chers : José Angel Valente, Roberto Juarroz, Marina Tsvetaieva, Martine Broda, Éric Celan, Thierry Metz, Bernard Noël, Roger Laporte, Ingeborg Bachmann… C’est là comme une famille d’êtres proches, présents ou disparus, dont la relecture accompagne et semble même motiver l’écriture. »

Tout est presque dit ici, en quelques phrases. S’amuïr est le livre des rencontres, le livre des poètes et des artistes amis. Un grand livre simple, dans sa nudité, son dépouillement. Un livre, donc, comme l’affirme encore l’auteur de la préface, À la croisée des voix. Et, pareillement, à la croisée des langues…

Jean-Gabriel Cosculluela est un poète qui non seulement vit en poésie, habite le monde en poète, mais qui côtoie les autres poètes, morts et vivants, dans une « haute » proximité. Sa voix nous parvient jusqu’à l’oreille, à la fois grave et douce.

Jean-Gabriel Cosculluela est un esprit rare, tendu, sur le fil de sa propre langue.