dimanche 25 juillet 2021
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Tu peux y aller seul (Collectif )

Collectif

Tu peux y aller seul

EditeurLa passe du vent

CollectionNouvelles

Date de parution01/2013

ISBN/code barre978-2-84562-223-4

Format (mm)140 × 205 mm

ReliureBroché

Nombre de pages138

Poids149 g

IllustrationPhotographies de Maxime Roccisano

Concours Quelles nouvelles ?

Prix 10,00 €
Feuilleter

Concours Quelles nouvelles ?

« Tu peux y aller seul. » En effet, c’est ce qu’on se dit peut-être, c’est en tout cas ce qu’à coup sûr on ressent lorsque nous prend l’idée d’écrire une nouvelle. La confiance et le doute mêlés. Une forme de responsabilité par rapport à soi-même. Un saut dans le vide. Brutalement, écrire cesse d’être une occupation, un passe-temps. Écrire devient une avancée, tête nue, vers ce quelque chose en mots qui, étant encore en nous, va aussi se détacher de nous… » (Extrait de la préface.) Un texte existe quand il fait vibrer le monde de Emmanuel Merle, auteur et président du jury 2012.

« Tu peux y aller seul. » En effet, c’est ce qu’on se dit peut-être, c’est en tout cas ce qu’à coup sûr on ressent lorsque nous prend l’idée d’écrire une nouvelle. La confiance et le doute mêlés. Une forme de responsabilité par rapport à soi-même. Un saut dans le vide. Brutalement, écrire cesse d’être une occupation, un passe-temps. Écrire devient une avancée, tête nue, vers ce quelque chose en mots qui, étant encore en nous, va aussi se détacher de nous… » (Extrait de la préface.) Un texte existe quand il fait vibrer le monde de Emmanuel Merle, auteur et président du jury 2012.