vendredi 19 octobre 2018
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Douce sueur de la beauté

Bernard Noël

Lettre à l'auteur du 21 mars 2012

... Et vous donnez l’élan puis la

pratique du passage. Ainsi sommes-nous

de ce côté puis de l’autre, contemplant le dos

et sentant monter de lui vers la face

tout ce qui déborde la représentation et

cependant la porte, la justifie. Quelle énergie

dans Evaristo, quel regard silencieux dans

vos mots et constamment révélateur. Le

visible et l’invisible, pour une fois, se

mêlent grâce à vous, le second devenu

présent par le rythme qui en maintient

l’apparition. L’étrange est qu’il n’est

pas dit mais enlacé à vos mots. Et

qu’ à partir d’eux, murmurés dans l’intime

il suinte de la lecture, douce sueur de

la beauté. Merci de tout cœur