Sunday 21 July 2024
My account
You are not logged into the system
.
Payment secured by Credit Agricole e-transactions
Basket
The basket is empty

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Auteurs

Lussu Joyce
Née à Florence le 8 mai 1912. Nom de baptême : Gioconda Beatrice Salvadori Paleotti.
Poètesse et traductrice de Nâzım Hikmet, notamment, Joyce Lussu est également une des grandes figures du féminisme italien, engagée dans la lutte antifasciste et dans la résistance au côté de son mari, Emilio.
Macadan Eliza
Née en Roumanie, fait ses débuts en poésie en 1988 dans la revue littéraire Ateneu. Son premier livre de poèmes, Spatiu auster, paraît en 1994. Elle marque ensuite une pause et se consacre exclusivement au journalisme. En France, elle a suivi plusieurs stages de presse dans des quotidiens ainsi qu’à l’hebdomadaire Télérama. À partir de 1997, elle s’installe en Italie, où elle est correspondante de presse et où, en 2001, elle fait ses débuts en poésie, cette fois-ci italienne, avec le volume Spazio austero. Vit aujourd’hui à Bucarest.
Macario Mauro
Né en 1947 à Santa Margherita Ligure (Gênes) en Italie, Mauro Macario est un poète, écrivain, metteur en scène qui vit à Sarzana (La Spezia). Sa poésie a été couronnée par le Prix Eugenio Montale Fuori di Casa 2012 et le Prix Lerici Pea 2015. En 1989, il découvre des traces importantes de Rimbaud à Milan. Traducteur en italien de Alma Matrix, prose poétique de Léo Ferré, qu'il désigne comme un maître. Il a participé à nombre d’anthologies, de revues et de festivals internationaux.
Manseur Abed
Abed Manseur est né le sept août 1965 à Sidi-Bel-Abbès, une ville à l’ouest en Algérie.

« Mon enfance fut bercée entre mon lieu de naissance et la petite ville où mon père travaillait. J’ai quitté brusquement les prés pour aller au loin, étudier les lettres françaises, à l’Université d’Es-Sénia, Oran. Au début des années sombres, comme celles de mon pays ou de ma vie, j’ai entamé l’enseignement de la langue que j’aime, fait tous les paliers à cause des étrangers à cette passion. J’ai rompu avec cet amour parce qu’on voulait m’imposer une façon d’aimer que je récuse toujours.
L’écriture m’a accompagné plus que toute autre personne sur cette terre, elle me suit depuis quarante ans ».

Martinand Fabien
Né le 17 avril 1951 à LYON. Diplôme National des Beaux Arts 1975. Vit et travaille à Lyon.
Expose régulièrement en France et à l’étranger depuis les années 1980 avec la collaboration des villes de Corbas, Rilleux, Vénissieux et des galeries : Chomarat, Poisson d’Or, Crime, Emiliani, l’Elysée, Gisèle Thomas Vitale, Nicole Buck, Le Pequod, Trait Personnel, l’Usine et Jean Marc Laïk à Coblence qui le représente à ce jour.

Mathie Gérard
Gérard Mathie est né à Lyon en 1949. Il vit et travaille à Villeurbanne. Artiste plasticien, il expose régulièrement en France et à l’étranger depuis le début des années 80, collaborant entre autres avec les galeries Domi Nostrae à Lyon,Antoine de Galbert à Grenoble, Pascal Polar à Bruxelles et Le 116 art à Villefranche-sur-Saône qui le représente à ce jour. Son œuvre, en référence constante avec l’histoire de l’art et centrée sur les mythes de l’artiste, interroge son rapport au temps et au corps humain.
Maulpoix Jean-Michel
Ancien élève de l’École Normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé des lettres et auteur d'une thèse sur la notion de lyrisme, Jean-Michel Maulpoix a mené, parallèlement à ses travaux d'écrivain, une carrière d'enseignant et de critique. Il a longtemps collaboré à La Quinzaine littéraire où Maurice Nadeau a accueilli son premier livre, Locturnes, en 1978 (Lettres nouvelles). Jean-Michel Maulpoix est Professeur émérite à l'Université de la Sorbonne nouvelle.

Ménaché Michel
Michel Ménaché est né à Lyon, le 15 juillet 1941. Sa famille est originaire de la communauté sépharade de Constantinople. Professeur de Lettres au Lycée Gabriel Fauré d’Annecy de 1987 à 2001. Il vit à Lyon depuis 2004. En 1973, il fonde le collectif de poètes et plasticiens ARPO 12 qu’il anime jusqu’en 1985, pendant les douze années de son fonctionnement. En collaboration avec Jean-Louis Jacquier-Roux, il crée en 1977, à Montceau-les-Mines, la revue et le collectif impulsions.
Il adhère à l’Union des écrivains en 1975. Membre du jury du Prix étudiant de la Jeune poésie de 1983 à 1985, sous la présidence d’Eugène Guillevic. Poète, chroniqueur dans de nombreuses revues (Europe, Phoenix, Hippocampe), animateur d’ateliers d’écriture, il crée aussi des poèmes-objets.
Emmanuel Merle est né à La Mure en 1958. Poète, il vit à Grenoble où il est enseignant. Lecteur d’Yves Bonnefoy et de Jim Harrison, sa poésie mêle narration et évocation. Il a publié de nombreux livres d’artistes. Depuis 2015, il fait partie du comité de rédaction de la revue « Rumeurs » des Éditons La rumeur libre. Il est le Président de l’Espace Pandora, à Vénissieux.
Merville Jacqueline
Jacqueline Merville est écrivaine et peintre. Elle a publié treize récits aux Éditions Des femmes – Antoinette Fouque, parmi lesquels Presque africaine (2010), Le Voyage d’Alice Sandair (2020), La Vie bonne et d’autres vies (2022), des recueils de poésie, notamment à La Main courante, et dirige depuis 2002 une collection de livres d’artistes, Le Vent refuse.
Son travail de peinture et d’écriture est traversé par ses voyages effectués autour du monde : de longues escales au Mexique, au Maroc, au Togo, en Amérique du Nord. Depuis 1992, elle partage son temps entre le Sud de la France et l’Asie, en particulier les terres indiennes.
Métayer Guillaume
Guillaume Métayer est historien de la littérature, traducteur et poète. Il a publié des poèmes en recueils et en revues, traduits dans une douzaine de langues. Il porte les voix centre-européennes en français, tant de poètes contemporains, István Kemény, Aleš Šteger, Krisztina Tóth, Andreas Unterweger, que romantiques et modernes, Attila József, Ágnes Nemes Nagy, Sándor Petőfi ou encore les Poèmes complets de Nietzsche. Il est membre du comité de rédaction des revues Po&Sie et Place de la Sorbonne et a créé la collection Centrale/ Poésie à La rumeur libre éditions.




Metge Geneviève
Très proche de l’écrivain Charles Juliet, Geneviève Metge vit à Lyon où elle anime, depuis de nombreuses années, des ateliers d'écriture. « Enfant, je me suis toujours réfugiée dans les livres. Plus tard, ces histoires m’ont entraînée sur les chemins de l’écriture. Les mots répondaient à mon désir de fixer l’instant, de retenir la vie… ».
Michallet Jean-Paul
Jean-Paul Michallet anime des ateliers d’écriture depuis presque vingt ans.
Dans l’Éducation nationale, à l’université, en milieu carcéral, en hôpital psychiatrique.
Il donne aussi des conférences, intervient dans des stages, des séminaires, dans le groupe de réflexion sur les questions d’Appropriation Réappropiation de la Culture initié par la DRAC Languedoc-Roussillon. Il travaille actuellement en milieu périurbain pour une association dont le but est de développer les ateliers d’écriture et des rencontres-lectures en bibliothèques.
Il vit à côté de Nîmes. Il est né en 1951.
Micolet Hervé
Hervé Micolet est né en 1965 à Lyon. Enseignant-Chercheur à l’Université, domaine Lettres, il a publié des ouvrages et articles littéraires ou scientifiques. Une première période poétique apparaît entre 1989 et 1995, dont : La Lettre d’été (Cheyne éd., 1989), L’Enterrement du siècle (Gallimard, 1992), La Conférence sur les Étrusques (Deyrolle, 1994), Sur un séjour en Grèce (Cheyne, 1995)… Dans le champ universitaire, notamment Deleuze et les écrivains. Littérature et philosophie (Cécile Defaut, 2007). La période littéraire 1989-1995 est suivie d’un retrait. Une nouvelle période, d’abord en revue (Catastrophes, Cockpit, Rumeurs), s’ouvre en 2023 avec la parution à La rumeur libre de : Les Cavales, I, premier tome du cycle poétique des Cavales, en collaboration avec le peintre Jean-Christophe Philippi.
Poète et traducteur, né en 1964 à Fès (Maroc), il vit en France depuis 1989. Ecrit en français et en arabe. Se produit dans différents lieux et festivals, seul ou avec des musiciens. Anime des ateliers d’écriture, de mise en voix et de mise en espace. Figure dans plusieurs anthologies, en plusieurs langues.
Monticelli Raphaël
Raphaël Monticelli est né en 1948, à Nice où il vit et travaille. Depuis la fin des années soixante, il participe aux mouvements artistiques et littéraires et a animé revues et galeries alternatives. Critique d’art, il a présenté et défendu le travail de nombreux artistes et a collaboré avec certains d’entre eux dans des ouvrages singuliers ou « œuvres croisées ». L’ensemble de son travail d’écriture s’organise autour des Bribes et des Chants à Tu, espaces d’apprentissage où il cherche à donner forme, contenance ou cohérence à ses rapports avec la langue, les textes et les autres.
Montmaneix François
François Montmaneix. Né à Lyon en 1938. A été pendant de nombreuses années l’un des acteurs importants de la vie culturelle lyonnaise, en dirigeant l’Auditorium Maurice Ravel, à l’intérieur duquel il créa l’Artrium, galerie d’expositions et Le Rectangle, Centre d’Art, place Bellecour. Membre fondateur du Prix Roger Kowalski, Prix de Poésie de la ville de Lyon, créé en 1984, François Montmaneix est Président de l’Académie Mallarmé.
Au fil de ses recueils, il a cultivé des accords mélodieux chargés d’exprimer un être au monde plus rêvé que possédé, plus précieux d’être au bord de sa perte. Mais il a aussi appris à chanter faux, exprès, parce qu’une poésie de notre temps doit en exprimer les dissonances. Un élégiaque rageur n’est pas moins élégiaque, mais il fait sa part à la colère, sans quoi toute plainte n’est que résignation. Écrire n’est pas pour le poète une activité confortable : c’est provoquer une large fissure aggravant / la distance entre lui et lui-même. (D’après Jean-Yves Debreuille.)
Poète et auteure de récits, Laure Morali est née à Lyon en 1972. Elle a vécu son enfance en Bretagne, dans une presqu’île de la Côte d’Émeraude. Après des études de lettres à Rennes et une année en « création littéraire » au Québec. D’un livre à l’autre, se tisse une longue histoire. Elle a également réalisé des films documentaires, dont « Les Filles de Shimun » et«  L’Ours et moi, » portrait de l’écrivain N. Scott Momaday. À Montréal depuis 2002, Laure Morali trace des chemins entre ses différentes familles de cœur et réunit, dans des anthologies et des événements littéraires, des auteurs amérindiens, québécois, français, haïtiens… Elle anime des ateliers d’écriture.
Né en 1962. Auteur de romans, polars, nouvelles, scénarios ou encore pièces radiophoniques pour France Inter, Mouloud Akkouche est un écrivain qui aime explorer différents genres littéraires. Il commence par publier des nouvelles. Son premier roman, « Causse-toujours ! » est publié en 1997 aux édition Baleine. Deux de ses romans sont publiés dans la collection Série noire de Gallimard. Mouloud Akkouche anime régulièrement des ateliers d’écriture et participe à des rencontres publiques. Même s’il a passé une grande partie de sa vie à Montreuil, Mouloud Akkouche vit à présent dans la région toulousaine et s’investit beaucoup dans le domaine de l’écriture, en animant régulièrement des ateliers d’écriture auprès d’un public varié et en participant à des rencontres publiques.
Nemes Nagy Ágnes
Ágnes Nemes Nagy (1922-1991) est l’une des grandes figures de la poésie hongroise des décennies de l’après-guerre. Avec son mari Balázs Lengyel, elle fonda la revue Újhold
(« Nouvelle lune »), bientôt interdite, qui accueillit János Pilinszky, Iván Mándy, Géza Ottlik ou Sándor Weöres et resta comme un modèle de hauteur littéraire et d’éthique politique dans ces temps troublés. Ágnes Nemes Nagy, qui publia des poèmes dès 1945, fit paraître peu de recueils de son vivant, sous l’effet de la censure politique comme par exigence personnelle mais beaucoup de ses textes ont été redécouverts récemment. Également l’une des grandes références hongroises dans le genre de l’essai, elle fut aussi traductrice littéraire, surtout du français, portant en hongrois, entre autres, des pièces de Corneille, Racine et Molière, des poèmes de Victor Hugo, Saint-John Perse et de ses contemporains, mais aussi de l’allemand, traduisant Rilke, Dürrenmatt ou Brecht. Figure morale, Juste parmi les Nations, c’est une voix qui n’a cessé de marquer et inspirer les générations des poètes hongrois jusqu’à nos jours.
Nichapour Azadée
Poétesse et écrivaine française, d’origine perse, Azadée Nichapour vit à Paris depuis son enfance. Auteure d’une dizaine de livres (distingués par des prix littéraires) et de nombreuses contributions à des anthologies et ouvrages collectifs, elle construit une œuvre où la quête bouleversante de la beauté cherche à transcender les drames de l’existence, sur le chemin
de la liberté et de la fraternité.
Nietzsche Friedrich
Friedrich Nietzsche (1844-1900). Après de brillantes études ponctuées de recherches qui firent tout de suite date, Nietzsche est nommé sans thèse, à vingt-sept ans, professeur de philologie à l’université de Bâle. Or, sur la philologie qu’il maîtrise à la perfection, il fonde une philosophie nouvelle qui bouleverse la pensée occidentale. La Naissance de la tragédie (1872), les Considérations inactuelles (1873-1874), Choses humaines, trop humaines (1878), Aurore (1881), Le Gai savoir (1882), Ainsi parlait Zarathoustra (1883-1885), Par-delà Bien et Mal (1886), L’Antéchrist (1888) : les œuvres se succèdent, approfondissant et intensifiant sans cesse la lutte de « Dionysos contre le Crucifié ».
Ce sillon de pensée, Nietzsche l’accompagna d’une constante attention philologique et littéraire aux langues et au style, dont témoignent son incessante activité poétique (Poèmes complets, Les Belles Lettres, 2019), ainsi que son travail de traducteur de poésie, présenté ici pour la première fois, et son attirance pour la poésie d’Europe centrale et des Balkans.
Il a publié dans une quarantaine de revues (Action poétique, Europe, NRF, Poésie, Poésie 1, Arpa, La Sape, Le Mâche-Laurier, Le Nouveau Recueil...). Il figure dans différentes anthologies, en France (Opéra-studio / Gallimard Poche, Poésie du monde francophone / Le Monde...), mais aussi en Italie, en Argentine et en Inde. Cinq de ses textes ont été joués sur scène (Théâtre Paul-Éluard de Bezons, Théâtre 95 de Cergy-Pontoise, Le Sax à Achères, Maison de la poésie de Paris). Le Pont de la morue a été mis en ondes par France-Culture.
Ombasic Maya
Née à Mostar, en Bosnie-Herzégovine, Maya Ombasic a fui la guerre, ensemble avec sa famille, à l’âge de douze ans. Après un périple clandestin à travers l’Europe, la famille a trouvé refuge à Genève où Maya a faite sienne la langue française. Nomadisme faisant partie de ses gènes, après une adolescence suisse, Maya largue les amarres pour le nouveau continent et se sent « à la maison » à Montréal. Mais c’est lors d’un voyage anodin à La Havane que l’envie de consacrer sa vie à l’écriture lui vient à l’esprit.
Ouředník Patrik
Patrik Ouředník est un écrivain tchèque né en 1957 à Prague. Il est l’auteur d’une vingtaine de livres et le traducteur en tchèque de Rabelais, Jarry, Queneau, Beckett, Michaux ou Vian. Il publie en 2001 un livre qui fera le tour du monde, Europeana. Une brève histoire du XXe siècle. Patrik Ouředník passe sa jeunesse dans la Tchécoslovaquie des années 1970, en pleine « normalisation » qui avait mis fin aux espoirs du Printemps de Prague. Signataire de la Pétition pour la libération des prisonniers politiques et éditeur de samizdats, il devient persona non grata : en 1984 il s’exile en France où il vit depuis.
Oviedo Ramiro
Ramiro Oviedo né à Chambo, Équateur en 1952, écrivain franco-équatorien. Il a été maître de conférences de littérature et civilisations latino-américaines à l’Université du Littoral-Côte d’Opale et directeur de cette section. Au niveau de la recherche, il a travaillé autour du désenchantement, de l’échec de la mémoire et de la décadence dans la poésie et le roman espagnol et hispanoaméricain contemporain.
(photo Benjamin Teissedre)
Páleníček Jean-Gaspard
Né en 1978 à Prague, Jean-Gaspard Páleníček a fait des études de Littérature tchèque et de Lettres modernes à l'Université Charles à Prague et à la Sorbonne. En 1993-1996, il est l'élève du compositeur Miloš Bok. En 1997-2001, il travaille dans la troupe du théâtre praguois Orfeus. En 1998, il cofonde l'Association artistique Elgar. À partir de 2007, il travaille au Centre tchèque de Paris, entre autre comme organisateur ou commissaire d'expositions (P. Brázda, A. Diviš, R. Dzurko, les frères Forman, M. Grygar, V. Karlík, I. Matoušek, V. Nováková, M. Síkora etc.). Il est l'auteur, entre autres, du récit Les Bouleaux (Revue K, 2008), de la pièce de théâtre Le Ménage de Balzac, du recueil de poèmes Mater dolorosa (tous deux Revue K, 2009) et de plusieurs pièces pour piano (CD Bok 12/11 et Bok 13/11). I est traducteur de poésie tchèque.
Pérol Jean
Jean Pérol vit en Ardèche. Il a vécu à Tokyo, à New York, à Fukuoka, à la Nouvelle Orléans, à Kaboul et à Paris. Au fil de ces longues errances, il a acquis un sens certain du relativisme des civilisations, et une grande fidélité à la sienne. De son histoire individuelle, Pérol a fait notre histoire contemporaine.
Pessan Éric
Éric Pessan est né en 1970 à Bordeaux, il vit dans le vignoble nantais. Auteur d’une trentaine d’ouvrages, il est également membre du comité de rédaction de Remue.net et de la revue Espace(s) du Centre national d’études spatiales.
Pey Serge
Serge Pey est né en 1950 dans une famille ouvrière du quartier de la cité de l’Hers à Toulouse. Le travail de Serge Pey dans la poésie contemporaine se définit comme une articulation entre écriture et oralité, il ouvre des passages dans les poésies traditionnelles des peuples sans écriture, la poésie médiévale, les pulsions du zaoum et celles de la poésie sonore. La façon de médiatiser son poème, ou de l’illustrer oralement, passe par une rythmique faisant appel à toutes les ressources du corps: battement de pieds, percussions avec ses mains, voix de ventre et de gorges. Il déclare lui-même vouloir « champter» le poème. Dans sa diction vertigineuse proche de l’hallucination, le rythme restitue la colonne vertébrale de son texte. Serge Pey reste le musicien ou le batteur inégalé de ses poèmes. Ses nombreux récitals avec Allen Ginsberg, ou des musiciens comme André Minvielle, Bernard Lubat ou Beñat Achiary illustrent la force de son engagement de diseur.
Piccamiglio Robert
Robert Piccamiglio est né à Annecy, Haute-Savoie, de parents italiens. Dix ans plus tard, grâce aux bons soins de la république il obtient la nationalité française. À l’âge de 14 ans, il entre dans le grand monde du travail. D’abord dix ans comme manœuvre dans le bâtiment, avant d’entamer une « carrière à l’usine ». Il y restera trente-trois ans sous la simple appellation « d’agent de production ». En parallèle, il tente de construire une œuvre littéraire qui aborde tous les genres : poésie, récits, théâtre, chroniques, nouvelles, romans. Aujourd’hui sa bibliographie fait état d’une cinquantaine de livres publiés chez une vingtaine d’éditeurs différents.
Pierrat Emmanuel
Emmanuel Pierrat est avocat au barreau de Paris. Il a fondé le cabinet d’avocats Pierrat & Associés, composé d’une dizaine d’avocats dont il est associé gérant. Il est secrétaire général du Musée Yves Saint-Laurent Paris depuis 2018 et membre de la Commission des acquisitions du Musée des arts décoratifs. Il a publié de nombreux ouvrages juridiques de référence sur le droit d’auteur, la liberté d’expression, le droit du commerce du livre et le droit à l’image. Il a également signé plusieurs essais sur la culture, la justice ou encore la censure.
Bibliophile et collectionneur d’art africain, il est également l’auteur d’une quinzaine de romans et récits.
Pigani Paola
Paola Pigani est une auteure française née en Charente. Domiciliée à Lyon, éducatrice de jeunes enfants, Paola Pigani est née en 1963 de parents italiens émigrés en terres charentaises. Son enfance au milieu d'une famille nombreuse et l'apprentissage du silence, de la contemplation et de la lecture avec une aïeule d'origine slovène, la préparent à la découverte de l'écriture poétique. Pendant ses huit années de pensionnat, elle lit, à la lueur d'une lampe de poche, Cocteau, Rimbaud, Kafka, Rilke, Le Clezio, Pavese... Des lieux de son enfance, de ses voyages en Italie, dans les pays de l'Est, au Canada et des villes de France où elle a habité, elle a gardé en tête un vivier d'images qui viennent s'insinuer dans son écriture à des moments inattendus. Depuis une vingtaine d'années, elle partage son temps entre le monde de l'enfance et l'écriture.

Blog La renouée aux oiseaux : http://paolapigani.hautetfort.com/
Pinçon Isabelle
Née en Algérie en 1959, a habité LYON jusqu’en 2000, vit aujourd’hui à Nantes, à proximité de l’océan. Psychologue et psychanalyste par le rêve éveillé. Prix Kowalski de la ville de Lyon en 1994 pour « Emmanuelle vit dans les plans », son premier texte de poésie. Invitation à des lectures publiques en France et à l’étranger (Suisse, Indonésie, Algérie, Canada…), notamment dans le cadre du Printemps des poètes. Participation à de nombreuses revues de poésie dont Verso, Décharge, N47, Aka, Triages… et anthologies (Prétexte Éditeur, Tarabuste…).
Pineau Nicolas
Nicolas Pineau est né à Toulouse en 1973. Il vit et travaille (parfois) à Lyon, où il partage son temps entre écriture et éducation spécialisée. Auteur d’un essai consacré au philosophe Zénon d’Elée, il poursuit depuis plusieurs années l’échappée belle d’une poésie narrative.
Platier Jean-Michel
Né en 1964 à Saint-Claude dans le Jura, dix-huit ans d’enfance et d’adolescence passées à Oyonnax, études à Lyon et arrivée à Paris en 1986. Diplômé de l’Institut d’études politiques de Lyon, titulaire d’un DEA en sciences politiques à l’Université Paris 1 Sorbonne.