vendredi 27 janvier 2023
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Auteurs

Keïta Fatoumata
Lauréate du prix Massa Makan Diabaté 2015 de la Rentrée littéraire du Mali et du 2e prix du meilleur roman de l’Afrique de l’Ouest, Fatoumata Keïta est une des voix contemporaines de la littérature africaine. Diplômée en socio-anthropologie et en socio-économie du développement, elle pose un regard tendre, franc et moderne sur son pays, le Mali.
Kemény István
István Kemény poète et écrivain hongrois est né à Budapest en 1961. Après des études de hongrois et d’histoire à l’université Eötvös Loránd de Budapest, il publie depuis les années 1980. Il a fait paraître de nombreux ouvrages, tant en Hongrie qu’à l’étranger, des recueils de poèmes en particulier, mais aussi de nouvelles, d’essais et des romans, qui ont fait l’objet d’une réception enthousiaste et d’abondantes études. Il est considéré comme l’un des maîtres de la poésie hongroise contemporaine, titulaire de nombreux prix prestigieux.
Khan Sophie
Sophie Khan est née en 1961 à Paris et a grandi près de Cabourg en Normandie. Elle a enseigné pendant une quinzaine d’années la littérature comparée en France, puis la littérature française dans le contexte européen en Allemagne. Dans le registre critique, elle s’est intéressée aux individus « sans qualités » et a décliné sa réflexion sur l’identité lacunaire. Ses textes de création, mettent en scène des personnages au caractère changeant dont elle décrit et commente les métamorphoses, en empruntant, au-delà des classifications génériques, son timbre au roman, à la poésie et à l’essai.
Kramer Martina
Artiste plasticienne et traductrice, franco-croate. Son parcours artistique est marqué par ses racines constructivistes à Zagreb, son engagement au sein de la Galerie l’Ollave d’abord à Lyon, puis hors les murs, ses expositions régulières en Europe, son travail d’auteur comme de commissariat d’expositions portant notamment sur les résonances des concepts scientifiques dans la création artistique. Elle pratique la traduction depuis 2001, dans un premier temps vers le croate, et ensuite principalement vers le français, de la poésie contemporaine, des essais, de la critique d’art et littéraire, etc. Elle fait partie du comité éditorial de la Collection Domaine croate / Poésie aux Éditions l’Ollave.
Kwiatkowski Grzegorz
Grzegorz Kwiatkowski (né en 1984) est un poète et musicien polonais, auteur de sept recueils de poésie traitant de l'histoire, de la mémoire et de l'éthique.
Il est membre de la plateforme littéraire européenne Versopolis, a participé de nombreux festivals (Oslo Internasjonale Poesifestival, Lahti International Writers Reunion…), et à des programmes littéraires internationaux, tels que « Artist in Residence » à Vienne et « Styria Artist in Residence » à Graz (Autriche). Il est aussi intervenu dans de nombreuses universités tant en Pologne, en Angleterre, où il co-anime l'atelier « Virus of Hate » à l'Université d'Oxford, qu’aux États-Unis (Berkeley, Stanford, Johns Hopkins, Chicago, etc.).
Sa musique et ses œuvres littéraires ont été présentées et commentées dansplusieurs publications internationales telles queThe Guardian,Modern Poetry in Translation,New Poetry In Translation,Los Angeles Times,Rolling Stone, Newsweek,Chicago Tribune,Times... En France, ses poèmes ont d’abord été publiés par la revuePo&Sie.
Membre du groupe de rock psychédélique Trupa Trupa, il s’est également produit dans de nombreux festivals internationaux.
L. Lambrichs Louise
Née le 2 mai 1952 à Boulogne-Billancourt dans les Hauts-de-Seine, Louise L. Lambrichs est écrivain, romancière et essayiste.
Né en 1953. De son enfance à Petit-Goâve avec sa grand-mère Da, Dany Laferrière tire son roman, « L’Odeur du café » sorti en 1999. Il quitte Haïti pour Montréal en 1976, à la suite de l’assassinat de son ami Gasner Raymond. C’est au Québec, en 1985, qu’il connaît le succès avec son premier roman « Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer ». Il enchaîne alors les romans, parmi lesquels « Le Goût des jeunes filles » en 1992 et « La Chair du maître » en 1997, une œuvre qu’il considère comme « une autobiographie américaine ».
Lair Mathias
Né le 8 mai 1945, Mathias Lair a exercé la psychanalyse et pratiqué l'intervention psycho-sociologique. Il a animé les éditions Apostrophe, puis la revue Mot pour Mot qui fut soutenue par le CNL. Il s'est toujours préoccupé du sort des écrivains. Aujourd'hui, élu au Comité de la Société des gens de lettres, il préside sa commission poésie. Il est co-fondateur de l'Union des poètes & Cie.

Sous le nom de Jean-Claude Liaudet, il publie des ouvrages de psychanalyse destinés au grand public chez L'Archipel, Fayard, Flammarion, Albin Michel, Odile Jacob.
Laquet Martin
Né en 1976. Études de lettres puis les BeauxArts de Lyon.
Pour lui, peinture et poésie sont les deux faces d’une même recherche. Il vit et travaille à Ambérieu-en-Bugey, dans le département de l'Ain. Il y a initié un cycle de rencontres poétiques intitulé « Posésie vive » et également ouvert, en 2010, une petite galerie d'art qui a pour nom « Memory lane ».
www.galerie-memorylane.com
Laupin Patrick
Patrick Laupin. Écrivain. Né en 1950 à Carcassonne. A publié une vingtaine d’ouvrages de poésie, prose, récits, philosophie, tentatives de restitution des lieux de la mémoire et de leurs effets vécus en corps. Dans les émissions de France Culture, animées par Colette Fellous, Francesca Piolot, Alain Veinstein, Mathieu Bénézet, les auditeurs ont à maintes reprises salué la douceur d'une passion attentive à une vérité expatriée et à la merveilleuse présence du langage en chacun.
Laupin Véronique
Née à Paris en 1965. Comédienne, auteur de théâtre, dramaturge et metteur en scène. Dirige depuis 10 ans des ateliers d’écriture (poésie, récits). Co-fondatrice en 1996 des éditions du Bel Aujourd’hui à Lyon (littérature, poésie, manifestes) dont elle s’occupe jusqu’en 2002.
Yvon Le Men est né à Tréguier le 10 février 1953. Comme Guillevic, son maître, il est breton-poète. Il est l’auteur d’une œuvre poétique importante et majeure, anime des ateliers d’écriture et des rencontres poétiques dans les écoles. À Lannion, où il a posé l’encre, Yvon Le Men organise cinq fois par an Il fait un temps de poème, des rencontres avec des poètes. Il organise aussi la section poésie du festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo.
Le Poête Armand
Il est apparu en 1995 aux Ed/Verso avec un « Sans titre »...
Lebègue Claudine
Claudine Lebègue est née en 1956. Chanteuse, auteure, compositeure, comédienne, elle écrit et met en scène ses propres créations.
Léglise Jean-Michel
Né en 1976 dans le Haut-Rhin (Le Grand Est / Alsace), Jean-Michel Léglise vit actuellement en région parisienne. Autodidacte depuis l'adolescence, il fait ses premières armes dans le journalisme en 2007 en créant en Lorraine le bimédia La Plume Culturelle. Durant sept ans il gère la revue régionale (tirée à 12 000 exemplaires chaque trimestre) et publie de nombreux articles sur les différents courants artistiques en Lorraine. Depuis son enfance, la poésie reste présente dans sa vie avec des poèmes et des textes accumulés dans un cahier. En 2014 il fait une incursion dans la photographie artistique, puis revient à la poésie et à l'écriture. En 2017 il quitte la Lorraine pour s'installer en Île-de-France, il s’engage entièrement dans ses projets littéraires.
Haïku d'amour est son premier livre.
Lemeunier Jean-Charles
Jean-Charles Lemeunier naît à Oran, en Algérie, le 8 septembre 1958. Après des études de géologie et d’archéologie, il se tourne vers le journalisme et écrit pour Lyon-Libération, L’Humanité Rhône-Alpes, Le Film français, La Voix du Lyonnais, Expressions…
Lorca Federico García
FEDERICO GARCIA LORCA naît à Fuente Vaqueros, près de Grenade, le 5 juin 1898 à minuit. Quand il meurt fusillé par les franquistes, il vient d’avoir trente-huit ans. Son premier livre, Impressions et paysages, est paru en 1918. L’on connaît le dramaturge, qui, dès Le Maléfice de la phalène, Mariana Pineda ou Noces de sang, met en scène des êtres déchirés par la frustration, la stérilité, le désir conjugué à la mort. En dix-huit ans d’écriture, il a laissé une empreinte tout aussi puissante sur le visage de la poésie du XXe siècle, bien au-delà des frontières de l’Espagne.
Lorho Anne
Née à Paris, Anne Lorho vit à Toulouse depuis 2000. Elle est enseignante spécialisée à l’Institut des jeunes aveugles auprès d’enfants et d’adolescents déficients visuels avec troubles associés. Elle anime des ateliers d’écriture depuis une vingtaine d’années et travaille à l’accessibilité de l’art contemporain pour le public déficient visuel. Elle s’intéresse par ailleurs aux liens textes/images et collabore régulièrement avec des photographes. La question du corps, pris dans une sorte d’inquiétante étrangeté, traverse son écriture. Son premier recueil, Histoires de corps, publié au Taillis pré, a reçu le prix Vénus Khoury-Ghata 2016.
"Je suis à proprement parler un immigré, enfin presque. Je suis né en Italie en 1968, j’ai vécu en Italie jusqu’à l’âge de vingt ans. Aujourd’hui, je vis et j’habite en France.
Ouvrier, occupé à travailler pour gagner ma vie, j’écris depuis toujours pour transformer la réalité qui m’entoure et la rendre un tantinet plus acceptable.
Je vis, avec ma femme, entouré de livres, de chats, de poules et de fleurs. Esprits bienveillants qui m’empêchent de sombrer dans le chaos.
Si je travaille souvent seul, j’aime à travailler avec d’autres ; artistes, bibliothécaires, chroniqueurs, lecteurs, écrivains, poètes, photographes".
Lussu Joyce
Née à Florence le 8 mai 1912. Nom de baptême : Gioconda Beatrice Salvadori Paleotti.
Poètesse et traductrice de Nâzım Hikmet, notamment, Joyce Lussu est également une des grandes figures du féminisme italien, engagée dans la lutte antifasciste et dans la résistance au côté de son mari, Emilio.
Macadan Eliza
Née en Roumanie, fait ses débuts en poésie en 1988 dans la revue littéraire Ateneu. Son premier livre de poèmes, Spatiu auster, paraît en 1994. Elle marque ensuite une pause et se consacre exclusivement au journalisme. En France, elle a suivi plusieurs stages de presse dans des quotidiens ainsi qu’à l’hebdomadaire Télérama. À partir de 1997, elle s’installe en Italie, où elle est correspondante de presse et où, en 2001, elle fait ses débuts en poésie, cette fois-ci italienne, avec le volume Spazio austero. Vit aujourd’hui à Bucarest.
Macario Mauro
Né en 1947 à Santa Margherita Ligure (Gênes) en Italie, Mauro Macario est un poète, écrivain, metteur en scène qui vit à Sarzana (La Spezia). Sa poésie a été couronnée par le Prix Eugenio Montale Fuori di Casa 2012 et le Prix Lerici Pea 2015. En 1989, il découvre des traces importantes de Rimbaud à Milan. Traducteur en italien de Alma Matrix, prose poétique de Léo Ferré, qu'il désigne comme un maître. Il a participé à nombre d’anthologies, de revues et de festivals internationaux.
Majia Jidi
Né en 1961 à Daliangshan, au Sichuan, Jidi Majia est un éminent poète et écrivain appartenant au groupe ethnique yi. Il a obtenu son diplôme universitaire en 1982 du Département de chinois de l’Université des nationalités du Sud-Ouest, et est membre du secrétariat de l’Association des écrivains chinois. Ancien lieutenant gouverneur de la province du Qinghai, il est aujourd’hui à la tête du Département de propagande du Qinghai et membre du Comité permanent du gouvernement provincial. Simultanément, il préside l’Association littéraire des minorités de Chine, en plus d’assurer la vice-présidence permanente de l’Association pour la poésie chinoise. Mondialement réputée, l’œuvre de Jidi Majia compte plus de vingt recueils de poésie traduits dans plusieurs langues, dont l’anglais, le français, l’espagnol, le tchèque, le serbe, le coréen, le polonais et l’allemand. Ses livres lui ont valu d’importants prix littéraires, tant en Chine qu’à l’étranger.
Manseur Abed
Abed Manseur est né le sept août 1965 à Sidi-Bel-Abbès, une ville à l’ouest en Algérie.

« Mon enfance fut bercée entre mon lieu de naissance et la petite ville où mon père travaillait. J’ai quitté brusquement les prés pour aller au loin, étudier les lettres françaises, à l’Université d’Es-Sénia, Oran. Au début des années sombres, comme celles de mon pays ou de ma vie, j’ai entamé l’enseignement de la langue que j’aime, fait tous les paliers à cause des étrangers à cette passion. J’ai rompu avec cet amour parce qu’on voulait m’imposer une façon d’aimer que je récuse toujours.
L’écriture m’a accompagné plus que toute autre personne sur cette terre, elle me suit depuis quarante ans ».

Martinand Fabien
Né le 17 avril 1951 à LYON. Diplôme National des Beaux Arts 1975. Vit et travaille à Lyon.
Expose régulièrement en France et à l’étranger depuis les années 1980 avec la collaboration des villes de Corbas, Rilleux, Vénissieux et des galeries : Chomarat, Poisson d’Or, Crime, Emiliani, l’Elysée, Gisèle Thomas Vitale, Nicole Buck, Le Pequod, Trait Personnel, l’Usine et Jean Marc Laïk à Coblence qui le représente à ce jour.

Mathie Gérard
Gérard Mathie est né à Lyon en 1949. Il vit et travaille à Villeurbanne. Artiste plasticien, il expose régulièrement en France et à l’étranger depuis le début des années 80, collaborant entre autres avec les galeries Domi Nostrae à Lyon,Antoine de Galbert à Grenoble, Pascal Polar à Bruxelles et Le 116 art à Villefranche-sur-Saône qui le représente à ce jour. Son œuvre, en référence constante avec l’histoire de l’art et centrée sur les mythes de l’artiste, interroge son rapport au temps et au corps humain.
Maulpoix Jean-Michel
Ancien élève de l’École Normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé des lettres et auteur d'une thèse sur la notion de lyrisme, Jean-Michel Maulpoix a mené, parallèlement à ses travaux d'écrivain, une carrière d'enseignant et de critique. Il a longtemps collaboré à La Quinzaine littéraire où Maurice Nadeau a accueilli son premier livre, Locturnes, en 1978 (Lettres nouvelles). Jean-Michel Maulpoix est Professeur émérite à l'Université de la Sorbonne nouvelle.

Ménaché Michel
Michel Ménaché est né à Lyon, le 15 juillet 1941. Sa famille est originaire de la communauté sépharade de Constantinople. Professeur de Lettres au Lycée Gabriel Fauré d’Annecy de 1987 à 2001. Il vit à Lyon depuis 2004. En 1973, il fonde le collectif de poètes et plasticiens ARPO 12 qu’il anime jusqu’en 1985, pendant les douze années de son fonctionnement. En collaboration avec Jean-Louis Jacquier-Roux, il crée en 1977, à Montceau-les-Mines, la revue et le collectif impulsions.
Il adhère à l’Union des écrivains en 1975. Membre du jury du Prix étudiant de la Jeune poésie de 1983 à 1985, sous la présidence d’Eugène Guillevic. Poète, chroniqueur dans de nombreuses revues (Europe, Phoenix, Hippocampe), animateur d’ateliers d’écriture, il crée aussi des poèmes-objets.
Emmanuel Merle est né à La Mure en 1958. Poète, il vit à Grenoble où il est enseignant. Lecteur d’Yves Bonnefoy et de Jim Harrison, sa poésie mêle narration et évocation. Il a publié de nombreux livres d’artistes. Depuis 2015, il fait partie du comité de rédaction de la revue « Rumeurs » des Éditons La rumeur libre. Il est le Président de l’Espace Pandora, à Vénissieux.
Merville Jacqueline
Écrivaine et peintre. Elle a publié huit récits aux Éditions Des femmes – Antoinette Fouque, parmi lesquels Presque africaine, 2010 ; Tenir le coup, 2011 ; Jusqu’à ma petite, 2014 ; Ces pères-là, 2016 ; des recueils de poésie, notamment à La Main courante, et dirige depuis 2002 une collection de livres d’artistes, « Le Vent refuse ». Son travail de peinture et d’écriture est traversé par ses voyages effectués autour du monde : de longues escales au Mexique, au Maroc, au Togo, en Amérique du Nord et au Laos. Depuis 1992, elle partage son temps entre le Sud de la France et l’Asie, en particulier les terres indiennes.
Métayer Guillaume
Guillaume Métayer, né en 1972. Poète, traducteur et chercheur au CNRS. Il a publié des ouvrages d’histoire de la littérature et des idées (Voltaire, Anatole France, Nietzsche) et des traductions notamment de l’allemand (poésie de Nietzsche, Andreas Unterweger), du hongrois (Attila József, István Kemény, Krisztina Tóth), et du slovène (Aleš Šteger).

Metge Geneviève
Très proche de l’écrivain Charles Juliet, Geneviève Metge vit à Lyon où elle anime, depuis de nombreuses années, des ateliers d'écriture. « Enfant, je me suis toujours réfugiée dans les livres. Plus tard, ces histoires m’ont entraînée sur les chemins de l’écriture. Les mots répondaient à mon désir de fixer l’instant, de retenir la vie… ».
Michallet Jean-Paul
Jean-Paul Michallet anime des ateliers d’écriture depuis presque vingt ans.
Dans l’Éducation nationale, à l’université, en milieu carcéral, en hôpital psychiatrique.
Il donne aussi des conférences, intervient dans des stages, des séminaires, dans le groupe de réflexion sur les questions d’Appropriation Réappropiation de la Culture initié par la DRAC Languedoc-Roussillon. Il travaille actuellement en milieu périurbain pour une association dont le but est de développer les ateliers d’écriture et des rencontres-lectures en bibliothèques.
Il vit à côté de Nîmes. Il est né en 1951.
Poète et traducteur, né en 1964 à Fès (Maroc), il vit en France depuis 1989. Ecrit en français et en arabe. Se produit dans différents lieux et festivals, seul ou avec des musiciens. Anime des ateliers d’écriture, de mise en voix et de mise en espace. Figure dans plusieurs anthologies, en plusieurs langues.
Monticelli Raphaël
Raphaël Monticelli est né en 1948, à Nice où il vit et travaille. Depuis la fin des années soixante, il participe aux mouvements artistiques et littéraires et a animé revues et galeries alternatives. Critique d’art, il a présenté et défendu le travail de nombreux artistes et a collaboré avec certains d’entre eux dans des ouvrages singuliers ou « œuvres croisées ». L’ensemble de son travail d’écriture s’organise autour des Bribes et des Chants à Tu, espaces d’apprentissage où il cherche à donner forme, contenance ou cohérence à ses rapports avec la langue, les textes et les autres.
Montmaneix François
François Montmaneix. Né à Lyon en 1938. A été pendant de nombreuses années l’un des acteurs importants de la vie culturelle lyonnaise, en dirigeant l’Auditorium Maurice Ravel, à l’intérieur duquel il créa l’Artrium, galerie d’expositions et Le Rectangle, Centre d’Art, place Bellecour. Membre fondateur du Prix Roger Kowalski, Prix de Poésie de la ville de Lyon, créé en 1984, François Montmaneix est Président de l’Académie Mallarmé.
Au fil de ses recueils, il a cultivé des accords mélodieux chargés d’exprimer un être au monde plus rêvé que possédé, plus précieux d’être au bord de sa perte. Mais il a aussi appris à chanter faux, exprès, parce qu’une poésie de notre temps doit en exprimer les dissonances. Un élégiaque rageur n’est pas moins élégiaque, mais il fait sa part à la colère, sans quoi toute plainte n’est que résignation. Écrire n’est pas pour le poète une activité confortable : c’est provoquer une large fissure aggravant / la distance entre lui et lui-même. (D’après Jean-Yves Debreuille.)
Poète et auteure de récits, Laure Morali est née à Lyon en 1972. Elle a vécu son enfance en Bretagne, dans une presqu’île de la Côte d’Émeraude. Après des études de lettres à Rennes et une année en « création littéraire » au Québec. D’un livre à l’autre, se tisse une longue histoire. Elle a également réalisé des films documentaires, dont « Les Filles de Shimun » et«  L’Ours et moi, » portrait de l’écrivain N. Scott Momaday. À Montréal depuis 2002, Laure Morali trace des chemins entre ses différentes familles de cœur et réunit, dans des anthologies et des événements littéraires, des auteurs amérindiens, québécois, français, haïtiens… Elle anime des ateliers d’écriture.
Né en 1962. Auteur de romans, polars, nouvelles, scénarios ou encore pièces radiophoniques pour France Inter, Mouloud Akkouche est un écrivain qui aime explorer différents genres littéraires. Il commence par publier des nouvelles. Son premier roman, « Causse-toujours ! » est publié en 1997 aux édition Baleine. Deux de ses romans sont publiés dans la collection Série noire de Gallimard. Mouloud Akkouche anime régulièrement des ateliers d’écriture et participe à des rencontres publiques. Même s’il a passé une grande partie de sa vie à Montreuil, Mouloud Akkouche vit à présent dans la région toulousaine et s’investit beaucoup dans le domaine de l’écriture, en animant régulièrement des ateliers d’écriture auprès d’un public varié et en participant à des rencontres publiques.
Nemes Nagy Ágnes
Ágnes Nemes Nagy (1922-1991) est l’une des grandes figures de la poésie hongroise des décennies de l’après-guerre. Avec son mari Balázs Lengyel, elle fonda la revue Újhold
(« Nouvelle lune »), bientôt interdite, qui accueillit János Pilinszky, Iván Mándy, Géza Ottlik ou Sándor Weöres et resta comme un modèle de hauteur littéraire et d’éthique politique dans ces temps troublés. Ágnes Nemes Nagy, qui publia des poèmes dès 1945, fit paraître peu de recueils de son vivant, sous l’effet de la censure politique comme par exigence personnelle mais beaucoup de ses textes ont été redécouverts récemment. Également l’une des grandes références hongroises dans le genre de l’essai, elle fut aussi traductrice littéraire, surtout du français, portant en hongrois, entre autres, des pièces de Corneille, Racine et Molière, des poèmes de Victor Hugo, Saint-John Perse et de ses contemporains, mais aussi de l’allemand, traduisant Rilke, Dürrenmatt ou Brecht. Figure morale, Juste parmi les Nations, c’est une voix qui n’a cessé de marquer et inspirer les générations des poètes hongrois jusqu’à nos jours.