vendredi 27 janvier 2023
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Auteurs

Samantha Barendson
Née en 1976 en Espagne, de père italien et de mère argentine, Samantha Barendson vit en France et travaille actuellement à l’École normale supérieure de Lyon. Poétesse et romancière, elle aime plus que tout travailler avec d’autres poètes, peintres, illustrateurs, photographes ou musiciens.
Sampiero Dominique
Né en 1954 dans l’Avesnois (Nord), Dominique Sampiero est devenu instituteur dans le Denaisis, puis directeur d’école maternelle. Il restera fidèle au ciel du Nord qui lui est un horizon vital. Il a publié plus d’une trentaine de recueils de poésie, romans et récits, livres pour la jeunesse, pour le théâtre. Il est également le scénariste de deux longs métrages réalisés par Bertrand Tavernier : Ça commence aujourd’hui (1997), et Holy Lola (2003).
Son travail a été salué de nombreux prix, citons récemment le Prix Omar Khayyam 2013 et le Prix Robert Ganzo 2014 (Étonnants Voyageurs) pour La Vie est chaude (éditions Bruno Doucey) et l’ensemble de son œuvre.
Il est membre de l’académie des César depuis 2004.
Sanchez Rojas Patricio
Patricio Sanchez Rojas est poète, enseignant, traducteur et animateur d’ateliers d’écriture. Né au Chili, il passe son enfance à Talca et à Valdivia. En 1977, sa famille est expulsée du pays et s’installe à Paris. Il poursuit ses études hispaniques à Montpellier et à Madrid. Ses poèmes figurent dans diverses revues de littérature et anthologies françaises, hispanophones et italiennes. Il a reçu de nombreuses récompenses littéraires au Chili en Espagne et en France. Il est membre de la Maison de la poésie Jean Joubert de Montpellier.
Sanda Paul
Paul Sanda est un poète, écrivain et ésotériste, né en 1961. Ses livres sont influencés par le surréalisme, mais surtout imprégnés de spiritualité. Auteur d’une quarantaine de recueils poétiques, il est cité dans diverses anthologies classiques et a obtenu, en 2014, avec Bruno Geneste, la bourse d’avant-garde Sarane Alexandrian de la SGDL, pour Les surréalistes et la Bretagne. Il est lauréat, en 2016, du prix Xavier Grall pour l’ensemble de son œuvre.
Éric Sarner, écrivain, poète, cinéaste, artiste plasticien, journaliste, documentariste, passionné de jazz et de grands espaces, il promène ses mots aux quatre coins du monde. Il est également le réalisateur d’un documentaire sur la Route 66 pour France 5 : « Route 66, une odyssée américaine », lauréat de la Scam en 2007. De cette expérience il tire un livre magistral consacré à la route la plus mythique du XXe siècle, l’un des principaux chemins de la reconquête de l’imaginaire sur le continent américain : Sur la Route 66, paru chez Hoëbeke. En 2009, également paraît un nouveau recueil de ses poèmes, « Et comme emportés »,«  on demeure », aux éditions Dumerchez. Plusieurs publications d’ouvrages traduits de l’anglais. Nombreuses collaborations à des revues et organes de presse écrite, « Libération », « Le Monde », « Géo », « Le Magazine Littéraire », etc. ainsi que des réalisations régulières de magazines et d’émissions (« Métropolis »)… Il a reçu le Prix Max Jacob en 2014, pour son recueil « Cœur chronique » (éd. Le castor Astral, 2013).
Arnaud Savoye est né en 1967. Vit actuellement dans la Drôme, à Charols, un village situé aux portes de la Provence entre Montélimar et Dieulefit. Des grands-parents communistes, des parents syndicalistes, la lutte, quotidien de l’enfance.
Scotto Fabio
Né à La Spezia en 1959. Poète, il est l’auteur de dix recueils. Professeur ordinaire de littérature française à l’Université de Bergame, spécialiste de l’œuvre de Bernard Noël et d’Yves Bonnefoy, il travaille sur la poésie moderne et contemporaine, sur la traductologie littéraire et sur l’esthétique des formes brèves.
Shu Cai
Né dans un village de la province du Zhejiang, en Chine. Issu d’une famille de paysans, il fait ses études à l’Université des langues étrangères de Pékin où il vit actuellement. Amoureux de la poésie française, il est notamment connu pour avoir traduit Yves Bonnefoy, René Char, Arthur Rimbaud ou encore Pierre Reverdy dans sa langue natale. Il espère, à travers ses traductions, faire découvrir la poésie française aux amateurs de poésie en Chine. En 2018, ses amis Yvon Le Men et Thierry Renard font paraître son premier ouvrage en langue française, Le ciel se penche sur nous (La passe du vent).
Poète, romancier, dramaturge, critique, enseignant, Jean-Pierre Siméon est né en 1950 à Paris. Professeur agrégé de Lettres Modernes, il a enseigné à l’IUFM de Clermont-Ferrand. Il est l’auteur de nombreux recueils de poésie, de romans, de livres pour la jeunesse, de pièces de théâtre, d’essais sur le théâtre, notamment à propos de Laurent Terzieff, d'essais sur la nécessité de la poésie. Il dirige une collection chez Cheyne Éditeur. Il a fondé avec Christian Schiaretti, directeur du TNP de Villeurbanne, le festival Les Langagières et est auprès de lui auteur associé. Il est directeur artistique du Printemps des poètes depuis 2001. Il a obtenu de très nombreux prix de poésie.
Soletti Pierre
Né en 1971. Poète, auteur dramatique, musicien. Il adore Jacques Prévert, les enfants, les machines à écrire, la batterie et les pinceaux de toutes les tailles, qu’il laisse courir librement sur les murs. Il illustre parfois ses propres livres, qui sont traduits en arabe, en slovène et en italien. Il a fait de nombreuses lectures publiques, expositions et performances.
Staraselski Valère
Valère Staraselski est un écrivain et essayiste français, né le 18 janvier 1957 à Créteil, en Île-de-France. et grandit au sein d’une famille d’accueil dans un village d’Ile de France.
Né en 1940. Poète, essayiste, professeur à l’université de Nantes, il a publié les œuvres complètes de Rimbaud en trois volumes (Garnier-Flammarion). Il est l’auteur de plusieurs essais sur la littérature.
Née en 1960 à Amnéville, en Mozelle, d'un père polonais et d'une mère allemande. Elle vit à Lyon et anime des ateliers d’écriture. Elle a publié une douzaine d’ouvrages où la vie ordinaire se confond avec ses propres préoccupations existentielles. « L’écriture pour raconter, pour s’émanciper, pour voir plus loin que les évidences. Lire, écrire pour se tenir debout dans la vie. Se souvenir que l’on vient d’un champ de patates, des aciéries, de la lutte des sidérurgistes… », nous confie-t-elle.
Thion Michel
Michel Thion est né en 1947 à Issy-les-Moulineaux. Il écrit depuis près de 45 ans de la poésie, de courts textes en prose, avec de longs silences. Il travaille le poème court, le tercet inspiré du haïku, mais qui est autre chose : un jet tranchant, une tentative un peu désespérée de résumer un monde en trois lignes courtes, en quelques mots, bien loin de l'humour détaché, presque nonchalant, du haïku japonais.
Tilman Pierre
Pierre Tilman se lit, s’entend, se voit. Il est né en 1944 à Salernes, dans le Var. Après une quarantaine d’années passées à Paris, il vit aujourd’hui à Sète.
On peut lire sa poésie sous forme de livres mais on peut aussi l’entendre en live.
On peut le qualifier de performeur, de poète visuel. Il est un homme des rues et des bars, un mammifère, un animal cultivé, avec en lui quelque chose de végétal et de minéral. Cela signifie qu’il a un rapport au silence, qu’il est un poète de la vie, qui peut passer beaucoup de temps pour penser aux choses simples.
1941 – naissance à Nice (Alpes-Maritimes)
1963 – licencié en droit public, diplômé de l’Institut d’études politiques de Lyon
1963-1965 – élève à l’École nationale d’administration (promotion « Stendhal »)
1965 – directeur de cabinet du préfet des Basses-Pyrénées (auj. Pyrénées-Atlantiques)
1968 (avril-juin) – administrateur civil au ministère des Finances
1968-1969 – chef de cabinet du secrétaire d’État chargé des Départements et Territoires d’outre-mer, Michel Inchauspé
1969-1970 – conseiller technique au cabinet du secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement, Jean-Louis Tinaud
1971-1972 – conseiller technique au cabinet du ministre délégué aux Relations avec le Parlement, Jacques Chirac
1972-1974 – chef de cabinet du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, puis ministre de l’Intérieur, Jacques Chirac
1974-1976 – conseiller auprès du premier ministre, Jacques Chirac
1976-1978 – délégué national du Rassemblement pour la République (RPR)
1978-1981 – secrétaire général adjoint du RPR, chargé des élections
1981-1997 – député de Paris
1983-2001 – maire du treizième arrondissement de Paris, adjoint au maire de Paris
1984-1988 – secrétaire général du RPR
1986-1987 – président de la commission des lois de l’Assemblée nationale
1988-1993 – président du Haut Comité « Homme et société » du RPR
1993-1995 – ministre de la Culture et de la Francophonie
1993-2010 – président du Club 89
1995-1997 – garde des sceaux, ministre de la Justice
1997-1998 – conseiller auprès du président de la République, Jacques Chirac
2002-2006 – conseiller d’État
2002-2009 – président d’Eurimages
2003 – président de la Mission de préfiguration du Centre de ressources et de mémoire de l’immigration
2004-2009 – député européen
2007-2014 – président du conseil d’orientation de l’Établissement public de la Porte dorée – Cité nationale de l’histoire de l’immigration
2009-2013 – membre de la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet (HADOPI)
2009 – membre de la commission « Création et internet »
2009-2013 – membre du Haut Conseil à l’intégration
2010 – secrétaire général du cinquantenaire des indépendances africaines
2010-2013 – administrateur de la Bibliothèque nationale de France, administrateur de l’Orchestre de Paris
2011 (depuis) – président de la Fédération des ensembles vocaux et instrumentaux spécialisés (FEVIS)
2014-2020 – défenseur des droits
2021 (depuis) – avocat au barreau de Paris




Benjamin Vanderlick est photographe et ethnologue. Sa réflexion est orientée largement vers les problématiques migratoires, patrimoniales et les enjeux mémoriels relatifs aux migrations, au monde du travail, aux territoires. Les projets culturels qu’il mène sont souvent un prolongement à ses préoccupations ethnologiques. Après quinze années de vie et de travail en Rhône-Alpes, il est aujourd’hui installé dans le Finistère.
François Vaucluse exerce la profession de traducteur. Spécialisé dans la littérature italienne de la Renaissance, il réside ordinairement à Merano (Haut-Adige). Ses genres de prédilection sont le fragment et le poème.
Vercruysse Thomas
Né à Clermont-Ferrand en 1978, Thomas Vercruysse est poète et essayiste. Il enquête sur la création, de manière spéculative dans son travail de chercheur et inductive dans son travail d’auteur.
Vernet Joël
Joël Vernet est né dans un village aux confins de la Haute-Loire et de la Lozère. Dès les années 1975, il entreprend plusieurs voyages à travers le monde qui le conduiront en Afrique, Asie, Europe. Il a vécu deux années à Alep (Syrie).
Il a publié plusieurs livres chez Lettres Vives, Fata morgana, Cadex Éditions, l’Escampette, La Part des anges, Le Temps qu’il fait, La Part commune, tous livres inclassables, ni poèmes véritables, ni journaux de voyages, où sont célébrés le minuscule et l’immense, le proche et le lointain.
Il travaille avec des photographes, Michel Castermans, Françoise Nuñez, Bernard Plossu, Pierre Verger, et de nombreux peintres, en particulier Jean-Gilles Badaire.

Photo Kirghizistan 2014 de Françoise Fressonnet
Historien au CNRS et écrivain, il vit et travaille à Lyon. Ses recherches portent sur la formation et le destin de la civilisation industrielle, les mouvements sociaux et les cultures populaires. Il collabore régulièrement à la revue littéraire européenne Lettre Internationale (Berlin, Bucarest, Budapest, Rome).
Né à Decazeville. Il vit à Agar, un village abandonné, de 1982 à 1984. Un livre de poésie, Le livre des transparences et des petites insoumissions, et un roman, Des rois dans les arbres, évoquent cette période de son existence. Il obtient le Prix étudiant de la jeune poésie en 1986 (présidé par Eugène Guillevic). Il est aujourd’hui professeur des écoles et vit à Condat-sur-Vienne, près de Limoges.
Villeneuve Julie
Née à Lyon en 1979, elle a grandi dans le Var. Diplômée à l’INSAS (Institut National des Arts du Spectacle, à Bruxelles), en section mise en scène théâtre. En 2007 elle s’installe à Marseille et fonde la compagnie du Facteur indépendant, avec laquelle elle mène des ateliers de théâtre et d’écriture dans divers lieux (hôpitaux, maisons de retraite, collèges, centre carcéraux…) et crée des spectacles. « Mon écriture théâtrale ou poétique, est imprégnée de ces rencontres, de l’effet qu’elles me font, du balbutiement des uns, de la logorrhée des autres, des scansions, des hésitations, de ce que le corps dit et que la voix retient, du mystère toujours qui émane de la présence de l’autre. »
Vinclair Pierre
Né en 1982. ENS, agrégé de philosophie, docteur. Ancien lauréat de la villa Kujoyama.
Poète, essayiste et traducteur.
Vuillermet Maryse
D’origine jurassienne, Maryse Vuillermet habite depuis une vingtaine d’années dans les environs de Lyon, après un périple d’enseignante itinérante qui l’a menée de Grenoble à l’Algérie, puis à Dunkerque, Saint-Etienne, et Lyon. Elle rêvait de devenir écrivain voyageur ! Après avoir été maître de conférences en littérature du XX° à l’université Claude-Bernard Lyon 1, elle est aujourd’hui chercheur associé à l’université Lumière Lyon 2. Sa recherche universitaire porte sur la représentation du travail dans le roman du XX°.
Zabolotski Nikolaï
Né en 1903 près de Kazan, mort à Moscou en 1958, Nikolaï Zabolotski est l’un des grands poètes russes du XXe siècle. En France, son œuvre reste à découvrir, car jusqu’à ce jour elle n’a fait l’objet que de rarissimes et très ponctuelles traductions dans des anthologies.

La première phase de l’itinéraire poétique de Zabolotski prend essor dans la deuxième moitié des années vingt, décennie d’une extraordinaire richesse dans les arts comme dans le mouvement de la société. Il règne en ces années une atmosphère où l’esprit de l’utopie prospère comme jamais, avant qu’un terme brutal y soit mis au début des années trente. Zabolotski fut à ce moment-là l’un des « derniers modernistes » avec ses amis de l’Oberiou, cette « Association pour un art réel » qu’il contribua à fonder en 1928, à côté de Daniil Harms et d’Alexandre Vvendenski.
Depuis trente ans, Annie Zadek écrit des livres de paroles, joués à la radio et à la scène, tel « Vivant », qui a été créé au Studio Théâtre de la Comédie Française, dans une mise en scène de Pierre Meunier. Elle bénéficie d’une aide à la résidence d’écriture de la Région Rhône-Alpes et est lauréate d’une Mission Stendhal de Culture France qui la conduira en République Tchèque, Pologne, Autriche, Allemagne.